Close

juillet 5, 2018

Petits farçis niçois

Les petits farcis de Josy

Pour 1 plat, soit 24 pièces Temps de préparation : 40 minutes

Temps de cuisson : 35 minutes

Temps de repos : 24 heures

Ingrédients : Huile d’olive Thym Sel Poivre Pour les légumes : 6 courgettes rondes 3 tomates 3 petits poivrons rouges et verts 4 oignons blancs frais Pour la farce : 200 g de bœuf cru (bavette d’Aloyau) 200 g d’agneau cru (épaule, label rouge Sisteron) 60 g de mie de pain 60 g de lait 1 courgette trompette Basilic 1 gousse d’ail 1/3 de botte de persil 1 pointe de marjolaine en poudre 200 g de tomates pelées au jus 1 CC de concentré de tomate 2 œufs entiers La veille, lavez les légumes (courgettes, tomates, poivrons, oignons) et coupez-les tous en deux. Evidez les courgettes. Pelez les oignons, coupez-les de haut en bas et séparez bien chaque « feuille » de l’oignon. Blanchissez le tout dans de l’eau salée et laissez égoutter toute la nuit dans une passoire. Coupez les tomates et les poivrons en deux. Epépinez-les et laissez-les s’égoutter dans une passoire. Ils doivent rester crus. Le lendemain, hachez finement au couteau le bœuf et l’épaule d’agneau (viandes crues). Préparez la mie de pain trempée avec le lait puis essorez-la. Mettez-la dans le bol du mixeur. Rajoutez-y des morceaux de courgette trompette préalablement cuite. Mixez-le tout et rajoutez ce mélange à la viande. Mixez les oignons et rajoutez-les avec la viande. Mixez le basilic frais, l’ail, le persil, la marjolaine, les tomates pelées, le concentré de tomates et incorporez le tout de nouveau à la viande. Mélangez et ajoutez 2 œufs entiers. Puis mélangez de nouveau et vérifiez l’assaisonnement. Mettez cette préparation dans une poche à douille. Préparez un plat avec un fond d’huile d’olive et du thym frais. Disposez les légumes (courgette, oignons, poivrons crus, tomates salées) et remplissez-les de la farce en débordant un peu. Mettez à cuire au four à 160 °C chaleur tournante pendant 30 à 35 minutes. Conseil de Josy : Laissez reposer une journée, dégustez tiède le lendemain.

Partager